Questions les plus récurrentes

Aperçu des questions les plus fréquemment posées.

Au centre de l'Europe, le Luxembourg a réussi le pari de parfaitement intégrer les législations européennes, sans pour autant renoncer à son attractivité fiscale, ou sa tradition bancaire reconnue. C'est donc une destination sécurisée au même titre que votre pays de résidence, mais plus compétitive.
Comme l'indique son nom, l'essence même du fonds consiste à ne pas imposer de minimum de souscription, et à rester ouvert à tous les types de souscripteurs, particuliers comme professionnels.
Access Fund est un fonds commun luxembourgeois, soumis à la réglementation Grand-Ducale, ainsi qu'à la législation européenne. Ce sont les mêmes environnements normatifs qui encadrent n'importe quelle firme d'investissement enregistrée dans un des états de l'union
Selon les impératifs commerciaux du fonds, l'investisseur peut souscrire directement à des parts du fonds, ou se voir attribuer un portefeuille propre en gestion discrétionnaire ou assistée.
En sus des mécanismes traditionnels de veille manuelle et informatisée, Access Fund applique la règle des 80/20, qu'il porte souvent, en fonction des marchés, à 90/10, en n'exerçant une exposition au risque marché qu'à hauteur de 10% des actifs disponibles, permettant un contrôle absolu du risque.
Le fonds est éligible, comme n'importe quelle institution financière en Union Européenne, au Fonds de Garantie des Dépôts et Résolution, qui couvre les actifs en cas de défaillance de l'entité, à hauteur de 100.000 euros par compte, sans limite de comptes.
Eu égard à la volonté d'Access Fund de s'imposer comme la référence en matière d'accessibilité et d'ouverture, il n'y a bien entendu aucun minimum de souscription. Certains produits externes commercialisés par la société de gestion, ou certains services de gestion discrétionnaire, peuvent, en revanche, nécessiter un capital minimum.
Le Luxembourg dispose d'une convention bilatérale en matière de fiscalité avec l'ensemble des pays membres de l'Union Européenne. En l'absence de ce type de convention avec votre pays de résidence fiscale, merci de contacter un gestionnaire de compte pour une étude personnalisée.

Vous avez une autre question ? N'hésitez pas à nous la formuler en remplissant le formulaire ci-dessous